Momies en Folie

Casterman - 1978

 

L'Histoire

L'action se déroule entre le 4 mars 1912 et le 4 août 1914 :

Edmond CHOUPARD, noceur qui rentre tard, ou plutôt tôt le matin chez lui rencontre par deux fois sur sa route et autour du Louvre, des corps de jeunes filles ensanglantés, empaquetés et coiffés d'une tête de bouc. Les protagonistes de l'histoire sont rapidement présentés dans diverses situations : Adèle terminant un roman, Thomas ROVE jouant avec son chat et Félicien MOUGINOT se rendant chez Adèle.

Félicien, qui se présente comme un spécialiste de "la vie après la mort", demande à Adèle de lui faire rencontrer le professeur Dieuleveult mais celle-ci l'éconduit. Il part en oubliant sa sacoche sur le canapé.
Durant la nuit Thomas Rove pénètre chez Adèle avec l'intention avouée de l'assassiner mais la momie d'Adèle reprend vie et l'en empêche. Toutes les momies de Paris disparaissent dans la nuit du 8 mars.

Adèle reçoit un coup de fil anonyme qui lui donne rendez-vous sous l'horloge de la gare de Lyon. Elle s'y rend et manque être transpercée par la grande aiguille qui tombe à 1h précise. Elle reçoit un autre coup de fil lui demandant rendez-vous à la gare Montparnasse où elle manque d'être écrasée par une locomotive qui traverse la verrière(1). Nouveau rendez-vous et nouvelle tentative, mais cette fois Adèle a prévenu l'inspecteur Caponi - qui n'est donc plus à la circulation - qui reçoit le coup qui lui était destiné. Enfin, le 20 avril 1912(2) le Titanic, à bord duquel aurait du se trouver Adèle heurte un iceberg et coule.

Adèle se rend alors au Muséum où elle se confie au professeur Ménard. Elle reprend contact avec Mouginot et ils partent ensemble "visiter" la maison de Dieuleveult où ils trouvent un passage vers les catacombes. Ils assistent à l'assassinat d'un jeune fille par un monstre à tête de bouc puis croisent Pazuzu. Le matin Choupard trouve dans le jardin du Louvre le corps de la jeune fille et en meurt !

Suivant l'idée de Mouginot, ils cherchent une pyramide où la momie d'Adèle aurait pu se réfugier, en vain ! Dans la nuit, Adèle plongée dans un sommeil hypnotique se rend, en passant par dessus la grille au parc Monceau. Mouginot, s'apercevant de sa disparition et faisant le rapprochement avec les faits divers des journaux se rend à son tour devant la pyramide du parc Monceau où il se met au guet. Il y pénètre après y avoir vu entrer quelques personnes, sans s'apercevoir que la police le suit.

Au moment où une étrange momie masquée va poignarder Adèle, entre en scène Louis-Ferdinand Chapoutier poursuivi par Simone Pouffiot, tout deux en fauteuil roulant. Simone assassine Chapoutier, puis son neveu Jérôme Plumier, mais elle est abattue par Carlo Gelati qui abat également le commissaire principal Dugommier, déguisé en Pazuzu et le diable des catacombes qui reste anonyme. Gelati est alors étranglé par le gardien de la pyramide et la momie masquée qui n'est autre que Clara Benhardt poignarde finalement Adèle. Retour sur "Le Démon des Glaces" et l'on apprend que c'est le faux iceberg de Chapoutier qui a coulé le Titanic.

Décembre 1912, Mouginot, qui a volé le corps d'Adèle essaie de la ressusciter. Il manque être tué par Clara Benhardt, mais est sauvé, in extremis, par la momie d'Adèle qui lui indique le moyen d'accomplir sa tâche. La momie retourne en Égypte. Mais, en décembre 1913, au moment où il va arriver à son but il est abattu par Thomas Grove sur ordre de Dieuleveult. Un quiproquo mortel entraîne la mort de Grove... et la guerre éclate.

 

Les Personnages

Edmond Choupard

Thomas Rove

Félicien Mouginot

Les époux Pingre

Couple de fonctionnaires étriqués, qui croisent le chemin de la momie en fuite.

Le diable des catacombes

Le gardien de la pyramide

La Momie

 

et, pourquoi pas ? ... Adèle

 

(1) en réalité l'accident a eu lieu le 22 octobre 1895 (voir le site d'histoire de la Gare Montparnasse)

(2) là encore Tardi s'offre quelques fantaisies par rapport à l'histoire : c'est le 14 avril que le Titanic a coulé.