Adieu Brindavoine
La Fleur au Fusil

L'Histoire

Casterman - 1979

Il y a deux histoires dans cet album : la principale et la plus longue (43 pages) et un "supplément" de 11 pages.

La première aventure commence en mai 1914, nous faisons connaissance avec Basile ZARKHOV pénétrant dans la maison de Lucien BRINDAVOINE qui mène une existence oisive grâce à l'argent de son père. Brindavoine s'adonne à la photographie et est en compagnie de son modèle Édith. Zarkhov vient lui faire une proposition extraordinaire et lui intime l'ordre de faire ses valises pour l'accompagner. Il est abattu à travers la verrière de l'atelier de Lucien, non sans avoir eu le temps de prononcer les mots d'Istamboul, Obélisque et Stravos TOPOYOGLOU.

Naturellement notre héros se rend à Istamboul où à midi précise l'attend, au pied d'une obélisque, le dit Topoyoglou qui le mène auprès d'Oswald CARPLEASURE, avec qui il entreprend la traversé du désert l'emmenant au coeur de l'Afghanistan. Durant le voyage ils sont rattrapés par l'assassin de Zarkhov qui tente de les éliminer une nouvelle fois, puis sont bombardés par un aéroplane qui finit par s'écraser sur leur voiture. C'est ainsi qu'ils font connaissance avec le pilote : Olga VOGELSANG qui les conduit, tout en les menaçant de son arme vers Iron-City, immense structure métallique en plein désert où ils pénètrent grâce à des échelles de corde, non sans avoir essuyé une attaque de ce qui semble être des mongols. Ils y retrouvent Édith et Topoyoglou.

Après un rêvé étrange, Lucien se réveille dans un décor du plus pur Art Nouveau et après avoir déjeuné et fait toilette est conduit par un nain nommé KLOTZ auprès de Otto LINDENBERG. Ce dernier, victime d'un horrible accident est dans un fauteuil roulant et ne vit que grâce à de multiples prothèses.

Pendant que Lindenberg explique à Lucien et Oswald le système qu'il a mis au point pour se trouver un successeur à la tête de son immense empire financier, les nomades qui entourent Iron-City pénètrent dans la ville et font irruption dans la salle. Carpleasure est tué, et Klotz et Lindenberg s'échappent à la recherche de Jean-Étienne de LA ROSERAIE, pilote du Wall Street IV, dirigeable grâce auquel ils peuvent tous s'échapper, car entre temps Olga est réapparue.

C'est durant ce voyage que l'on apprend qu'en réalité Klotz est un traître et que c'est lui qui est à l'origine des tentatives d'assassinat. dans une de ces scènes chères à Tardi, la plupart des protagonistes s'entretuent et le dirigeable s'écrase en mer. Lucien est recueilli par l'équipage d'une frégate russe le Nicolas II qui croise en Mer Noire. Et l'on apprend que la guerre vient d'éclater en Europe.

La seconde partie du récit, "La fleur au fusil" s'ouvre sur des explications de l'auteur du roman censé constituer la première partie. Il explique les anachronismes dont il a fait usage et donne quelques détails biographiques sur Lucien Brindavoine puis on assiste à un épisode sans gloire de ce qu'il est convenu d'appeler La Grande Guerre où notre héros est impliqué. Rien qui apporte quelque chose pour la suite de l'histoire, sauf l'introduction d'un nouveau personnage : Roy.

Les Personnages

Basile Zarkhov

Lucien Brindavoine

Édith

Stravos Topoyoglou

Oswald Carpleasure

Olga Vogelsang

Klotz

Otto Lindenberg

Jean-Étienne de la Roseraie

L'auteur

Roy

Roy

Mais là, pas d'Adèle